Pour vous accompagner

Par téléphone : 09 85 60 20 35

Service & appels gratuits

Contactez-nous Test d'éligibilité

Chaleur fatale,
ça vaut
le coût

L’énergie est essentielle à la majorité des procédés de fabrication et des utilités industrielles ainsi qu’aux équipements d’autres secteurs d’activité (Data centers). Une proportion parfois importante de la chaleur que produit cette énergie est inévitablement rejetée : air chaud, eaux de refroidissement, condensats de fumée, buées ou vapeur de procédés. On parle alors de « chaleur fatale ». Cette chaleur est dans la plupart des cas récupérable et elle peut devenir une source d’économies d’énergie non négligeables.

Chaleur fatale

Lors du fonctionnement de certains procédés de production ou de transformation, l'énergie thermique produite n'est pas utilisée en totalité. On parle alors de "chaleur fatale".

La chaleur fatale peut être utilisée en interne, pour répondre aux besoins propres à l’entreprise ; ou bien vendue en externe, pour répondre aux besoins de chaleur d’autres entreprises ou d’autres usagers par le biais d’un réseau de chaleur.

Chiffres clés

109,5 TWh de chaleur fatale rejetés en industrie, soit 36 % de la consommation de combustibles de ce secteur, dont 52,9 tWh perdus à plus de 100°c

200x200_Site_Chaleur_Fatale Récupération de chaleur fatale

Le site d’ArcelorMittal de Saint-Chély-d’Apcher a été créé en 1917 et constitue la seule unité de production française d’acier électrique à grain non-orienté. L’acier produit par ArcelorMittal es...

Philippe CHAPUS
Responsable développement des aciers électriques ArcelorMittal
Voir le témoignage

Un projet ?

Le fonds chaleur vous accompagne

Contactez-nous !

Pour en savoir plus et constituer un dossier de candidature